Dancers For the World : une mission de danse-thérapie auprès des jeunes filles et une belle rencontre !

EulalieActus, Caméléon Philippines, Vidéo

3 danseurs de l’association Dancers For the World sont venus aux Philippines du 21 octobre au 3 novembre ! Leur mission? La danse-thérapie auprès des jeunes filles.

L’association

Dancers For the World est une ONG créée par des danseurs professionnels. Elle a pour but d’aider, à travers la danse, à créer les conditions nécessaires à une évolution significative et des changements durables dans les régions en situation de crise, avec un focus particulier sur les droits de l’homme.

« Nous croyons que le monde de la danse va bien au-delà de la scène et que chaque danseur est riche de savoirs à transmettre et d’empathie pour comprendre ce qui l’entoure. Nous utilisons la conscience profonde de notre corps et de nos émotions pour aider les personnes vulnérables dans des contextes de crise à puiser de nouvelles forces psychologiques et trouver une nouvelle source d’énergie physique. »

La fondatrice et les danseurs

catherine-habasque_cameleon_2016
Catherine Habasqueest une danseuse de Classique, de Contemporain et une chorégraphe. Elle a travaillé avec Maurice Béjart, Jiri Kylian, Nacho Duato et a donné de nombreuses représentations à travers le monde. Elle a été nominé «best dancers of the year» par un journal allemand de critiques en 2007.

bettina-castano_cameleon_2016
Bettina Castañoest une danseuse de Flamenco et de danse du monde. Elle est aussi chorégraphe, professeur et productrice de plus de 20 spectacles de musique et de danse. Enfin, elle dirige le Flamenco Project en Suisse.


Kilian Haselbeck est un danseur de HipHop, de Contemporain et chorégraphe à travers le monde (Belgique, Chine, Pays-Bas, Pologne, Slovénie, Australie, Etats-Unis). En Suisse, il a travaillé Philippe Saire, Marisa Godoy (Oona Project), Tim Fletcher, Mischa Käser, Mirjam Neidhart, Philip Amann. En 2014 il a reçu un Prix de la ville de Zürich.

Leur mission : la danse-thérapie auprès des jeunes filles

Les activités sportives et physiques font partie intégrante de notre projet éducatif et de Reconstruction personnelle des enfants. Ce sont des pratiques thérapeutiques car elles sont valorisantes et permettent aux enfants de s’épanouir, de trouver du bien-être, de s’amuser et se construire une image positive.
Bettina Castaño, Catherine Habasque et Kilian Haselbeck sont venus nous accompagner dans notre travail de reconstruction personnelle des jeunes filles victimes de violences sexuelles à travers la danse-thérapie. Ils ont pu donner des cours de 40 min à tour de rôle à toutes les jeunes filles pendant leurs vacances scolaires de la toussaint. Catherine leur a notamment appris certains rudiments de la danse classique comme le port de tête (haute!), se tenir droite et toute la grâce et l’élégance de cette discipline. L’une des jeunes filles était très douée et ira prendre des cours à Manille offert par l’ambassade de France. De son côté, Kilian faisait découvrir aux jeunes filles un panel large de danses et il leurs a fait faire des exercices de respirations et de rythme. Les jeunes filles ont également présenté un petit spectacle de Flamenco avec Bettina devant les 400 enfants bénéficiaires de l’association lors d’un événement spécial de CAMELEON. Elles souhaitent d’ailleurs poursuivre leur pratique du flamenco et faire des représentations pour les visiteurs !

Une belle rencontre

La mission s’est très bien déroulée, tant pour les filles que pour les danseurs. Ce fut une belle rencontre !

« Nous avons apporté ici quelques pierres à l’édifice CAMELEON et en retour, nous avons reçu beaucoup d’amour de ces jeunes filles qui ont été maltraitées. Cela vous met face à vos propres limites en tant qu’être humain par rapport à votre capacité à prendre du recul, à écouter et à se mettre à la place des autres pour percevoir ce qu’ils ressentent. Et nos limites sont beaucoup moins élevées que ce que l’on aimerait croire en fin de compte.
Ces enfants ont besoin de nous pour s’ouvrir au monde tout autant que nous avons besoin d’eux pour nous rappeler à la réalité qui va bien au-delà de nos studios de danse, une réalité où la discipline et la force ne sont pas seulement les bases du succès mais simplement les conditions pour survivre…
Un grand merci à Bettina Castaño et à Kilian Haselbeck pour leur enthousiasme et pour ces magnifiques moments que nous avons partagés… »
Catherine Habasque

CAMELEON remercie vivement Dancers For the World et plus particulièrement Catherine Habasque, Bettina Castaño et Kilian Haselbeck pour leur soutien auprès des enfants et de l’association. Merci pour votre enthousiasme et pour tous ces instants partagés ! Nous serions ravis de vous accueillir à nouveau aux Philippines.