Questions fréquentes

Qu’est-ce qu’un parrainage ? Qu’est-ce qu’un parrain ?


Un parrainage, et donc un parrain, est le soutien financier et moral d’un enfant, son filleul(e), qui lui permet de poursuivre une scolarité. A CAMELEON, le parrainage est individuel, le suivi est personnalisé et régulier. Le parrainage est concrétisé par un échange de courrier (en anglais) : lettres, cartes postales, photos, dessins, colis et par l’envoi de rapports préparés par le personnel local. Les parrains et marraines des enfants accompagnés par CAMELEON contribuent à soutenir leur éducation et leur scolarité jusqu’à l’acquisition d’un diplôme ou d’une certification professionnelle. Le soutien moral et les encouragements des parrains créent un lien personnel et fort, essentiel à la (re)construction de l’enfant.

Quelle est la part du parrainage dans le fonctionnement de l’association ?


L’association fonctionne en grande partie grâce aux parrains et marraines dont l’apport financier compose plus du tiers de notre budget. 80% des fonds sont affectés directement aux besoins de l’enfant, 20% permettent de payer le salaire du personnel encadrant (assistantes sociales, mères de substitution) ainsi que les frais de gestion du parrainage et les échanges de courriers.

A quoi sert mon parrainage ?


Les parrains peuvent avoir des rôles différents en fonction de l’enfant qu’ils accompagnent. CAMELEON aide deux profils d’enfants : des jeunes filles et garçons défavorisés (programme Education et Développement) et des petites et jeunes filles victimes d’abus sexuels (programme Reconstruction Personnelle).

Seul 30% des jeunes Philippins de plus 25 ans ont un diplôme d’études supérieures à cause du coût de la scolarité à l’université, alors qu’ils sont 95% à entrer à l’école primaire. CAMELEON lutte contre cela grâce au programme « Education et Développement ». L’association sélectionne des élèves doués académiquement, qui ont plus de 12/20 de moyenne générale, entre 10 et 24 ans, et dont le revenu mensuel moyen des parents est situé entre 15 et 90 €. Grâce aux parrains et marraines, ces enfants peuvent poursuivre une scolarité et espérer obtenir un jour un emploi leur permettant de vivre décemment et d’aider à leur tour leurs frères et sœurs à faire des études. CAMELEON demande à la famille de l’enfant de contribuer à hauteur de 30 % des frais annexes liés à la scolarité de leur enfant (voyages de classes, sorties…). Ces jeunes sont studieux et motivés et ne pourraient pas aller au bout de leurs études sans l’aide des parrains et marraines qui, en plus du soutien financier, leur apportent un soutien moral via les courriers qu’ils envoient.

Parallèlement, les centres CAMELEON accueillent des petites et jeunes filles victimes d’abus sexuel, âgées de 5 à 17 ans : c’est le programme « Reconstruction Personnelle ». Le parrainage permet de scolariser ces jeunes filles et la relation qu’elles créent avec leur parrain ou marraine les aide à reprendre confiance en elles et à se reconstruire dans un rapport avec un adulte bienveillant.

Suis-je informé du programme auquel appartient ma/mon filleul(e) ?


Oui, le parrain reçoit comme premier document un dossier qui relate l’histoire et le profil de l’enfant. Puis il suivra son parcours et ses progrès en recevant un rapport annuel sur sa scolarité, ses activités extrascolaires, sa santé, ses relations familiales et sociales, ses difficultés éventuelles.

Puis-je choisir l’enfant que je parraine ?


Les futures parrains et marraines remplissent une fiche où ils peuvent choisir le genre de l’enfant (fille ou garçon). Ils peuvent aussi émettre un souhait quant à l’âge ou le programme. CAMELEON essaie de respecter ces souhaits, dans la mesure des besoins aux Philippines. Une fois le parrainage financier mis en place, la responsable du parrainage envoie un dossier aux nouveaux parrains.

Est-ce que ma filleule est parrainée par d’autres parrains et marraines ?


En général, CAMELEON attribue un seul parrain à un enfant. Dans le cas des jeunes filles victimes d’abus sexuels, il peut arriver que deux ou trois personnes parrainent la même jeune fille pour mieux couvrir les frais liés à sa prise en charge, qui est plus globale : soutien psychologique ou psychiatrique, aide juridique en plus de la scolarité, du suivi médical, etc.

Qui peut être parrain ?


Tout le monde peut devenir parrain. L’important est de vouloir s’investir dans cette relation, si possible sur le long terme pour accompagner l’enfant jusqu’à la fin de ses études supérieures.

Comment se passe l’échange de courriers?


Les filleul(e)s écrivent à leur parrain/marraine tous les deux ou trois mois. Ils envoient parfois des bracelets, des cartes ou des dessins. CAMELEON demande aux parrains et marraines d’écrire à leur filleul(e) (en anglais) au moins trois fois par an. Les parrains et marraines envoient leur courrier à l’association aux Philippines. Ils sont ensuite vérifiés par notre personnel pour s’assurer que le parrain a respecté les règles de correspondance détaillées dans le guide du parrainage : pas d’adresse email ou postale par exemple car les communications directes entre l’enfant et le parrain ne sont pas autorisées, pour la protection de l’enfant et du parrain.
Pour les parrains et marraines qui ne connaissent pas bien l’anglais, CAMELEON fait appel à un groupe de bénévoles traducteurs qui aide le parrain à rédiger son courrier ou à traduire celui qu’il a reçu.
Consulter la QUESTION DU PARRAIN sur les échanges de courrier.

De quoi puis-je parler à ma/mon filleul(e) dans mes courriers ?


Une relation épistolaire demande du temps pour se construire. Chaque relation parrain/filleul(e) est unique. CAMELEON conseille d’être clair dans les courriers, de faire des phrases courtes car le niveau d’anglais des enfants est variable et de raconter leur quotidien simplement. Les parrains peuvent aussi poser des questions sur la scolarité, la famille, la vie quotidienne ainsi qu’envoyer des photos et des cartes postales avec leur courriers.

Puis-je envoyer un cadeau à ma/mon filleul(e) ?


Un parrain peut envoyer de l’argent à son filleul(e), mais compte tenu du pouvoir d’achat aux Philippines nous limitons ces dons à 30€. Il arrive aussi que des parrains souhaitent envoyer un cadeau à leur filleul(e). CAMELEON permet aux parrains d’envoyer des colis au centre aux Philippines, du moment qu’ils respectent les règles détaillées dans le guide sur le parrainage. Il faut, par exemple, éviter de mettre des objets de valeur dans le coli pour éviter le vol.
Consulter la QUESTION DU PARRAIN sur les cadeaux pour mon/ma filleule.

Puis-je communiquer avec ma/mon filleul(e) par email ?


Suite à une demande importante d’envoi de mails aux filleuls, nous ne sommes pas en mesure de transmettre tous les messages aux Philippines. En effet, l’envoi de mail est réservé au 1er échange pour le début d’un parrainage ou pour des cas exceptionnels (par exemple en cas de déplacement constant sans adresse postale fixe). La connexion internet étant mauvaise aux Philippines, il est difficile pour le personnel local de gérer la réception des courriers par mail. CAMELEON continue de privilégier un mode d’échange par courrier papier car les lettres des parrains accompagnent et encouragent leurs filleuls, non seulement dans leurs études mais également dans leur développement personnel. C’est au fil de la correspondance que se construit la relation affective avec votre filleule qui donne tout son sens au parrainage. Malgré tout, CAMELEON prévoit d’intégrer cette problématique des échanges aux discussions internes avec le Conseil d’Administration pour faire évoluer le système de parrainage.

Combien de temps dure un parrainage ?


Le parrainage dure jusqu’à ce que le filleul(e) obtienne un diplôme ou une certification professionnelle, soit entre 2 et 12 ans. CAMELEON demande donc aux parrains de s’engager un minimum de 2 ans ce qui permet d’accompagner un jeune qui fait une formation professionnelle. Un parrain peut aussi mettre un terme à son parrainage s’il rencontre des difficultés personnelles ou financières à un moment dans sa vie. Nous rechercherons alors une autre personne pour assurer la continuité du parrainage de l’enfant. De même si le jeune sort définitivement ou temporairement du programme (mariage, obtention du diplôme, entrée dans la vie professionnelle..), nous vous proposons de parrainer un autre enfant.

Quel est le montant de la contribution mensuelle ?


La contribution mensuelle est de 28 €, 44 € ou 56 € euros par mois, au choix du parrain. Vous bénéficierez d’une réduction fiscale de 75% du montant de votre don jusqu’à 528 € et de 66% au-delà de 528 €, dans la limite de 20% de vos revenus imposables.

Puis-je rendre visite à ma/mon filleul(e) ?


Oui, CAMELEON accueille fréquemment des parrains et marraines sur le terrain. Le bureau Parisien de CAMELEON coordonne ces voyages tout au long de l’année. La seule période peu propice est celle de Noël, aussi symbolique soit-elle : le personnel est en majorité en congé et la plupart des enfants partent dans leur famille. Les week-ends sont de bons moments pour visiter votre filleul(e), car n’ayant pas d’école, il/elle est beaucoup plus disponible. La durée de séjour recommandée est de 3 ou 4 jours maximum. Ce sera l’occasion de partager avec il/elle un repas, de rencontrer sa famille, peut-être de visiter son école. Si vous souhaitez élargir votre visite à la réalisation d’une mission bénévole (10 jours minimum), la meilleure période est avril / mai pendant les grandes vacances aux Philippines. Comme pour tous les volontaires, veuillez envoyer une lettre de motivation avec votre CV en français et en anglais à contact@cameleon-association.org.
Consulter la QUESTION DU PARRAIN sur les visites à mon/ma filleule.

Mon parrainage a pris fin, puis-je parrainer le frère ou la sœur de ma/mon filleul(e) ?


Non. Un enfant par famille bénéficie du parrainage afin d’aider un plus grand nombre de familles. CAMELEON s’appuie sur les jeunes diplômés qui ont un emploi pour aider leurs parents à financer les études de leurs frères et sœurs.

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ?

 
Contactez directement la Responsable parrainages par mail à parrainages@cameleon-association.org ou par téléphone au 01 43 22 35 92.