Très Belle Année 2016 !

Chers amis,

En ce début d’année 2016, je vous adresse mes meilleurs vœux et vous remercie chaleureusement pour votre engagement aux côtés des équipes de CAMELEON. C’est grâce à votre soutien et votre fidélité qu’en 18 ans, nous avons pu accompagner 7000 enfants et familles bénéficiaires vers la voie de la reconstruction et de l’autonomie. Revenons ensemble sur les temps forts de 2015 dont vous avez été les acteurs.

Accompagnement des enfants et de leurs familles

Grâce au travail du Conseil d’Administration local et de la directrice, Sabine Claudio, les actions mises en œuvre par les 35 salariés de CAMELEON Philippines se sont déroulées selon le plan opérationnel prévu. Les résultats escomptés ont été atteints. Ces actions ont directement bénéficié à 2 600 enfants et familles, et ont permis de sensibiliser plus de 50 000 personnes sur les droits de l’Enfant, via des campagnes d’information, de prévention et de plaidoyer, relayées par les médias. Sur l’année, CAMELEON a accompagné 510 enfants (115 jeunes filles victimes de violences sexuelles et 395 enfants défavorisés des communautés rurales) en leur apportant aide d’urgence, protection, soins, assistance juridique, accès à l’éducation et à la formation. Parmi les 50 jeunes filles hébergées en Maison d’Accueil depuis 4 ans, 15 ont été réintégrées : 5 sont retournées vivre dans leur famille, 2 ont été placées dans notre foyer d’étudiantes et 8 ont été logées dans des chambres en ville pour les préparer à l’autonomie. Ainsi, 15 nouvelles jeunes filles victimes d’agressions sexuelles ont pu être prises en charge par CAMELEON en 2015. Tous les enfants des villages et les jeunes filles, en Maison d’Accueil (50) ou réintégrées (50), sont parrainés et scolarisés à l’école primaire, au collège, au lycée, à l’université ou en école spécialisée. Certains ont suivi des stages et des formations professionnelles afin de compléter leur cursus et avant de se lancer dans la recherche d’un emploi. Les familles ont également bénéficié d’un accompagnement personnalisé.

Parrainage scolaire et accès à l’éducation

CAMELEON a géré 621 parrainages, dont 525 en France et scolarisé 510 enfants, majoritairement à l’université. 42 parrains ont accepté de s’engager dans un nouveau parrainage et 48 nouveaux parrains se sont lancés dans l’aventure humaine qu’est le parrainage individuel. Le lien tissé entre les parrains/marraines, leurs propres enfants et leurs filleul(e)s aux Philippines est réciproque et bienveillant. C’est une main tendue mais c’est surtout la richesse de l’échange et de la rencontre. Financer la scolarité d’un enfant et lui donner les moyens d’aller au bout de son cursus scolaire pour lui ouvrir la perspective d’un avenir meilleur est l’objectif du parrainage qui s’inscrit dans la durée. Cette année, 61 étudiants ont obtenu leur diplôme universitaire. Les parrains, les parents, les enfants et les équipes peuvent être fiers des parcours exemplaires de ces jeunes Robert, 23 ans, a obtenu sa licence en Sciences de l’Informatique et de la Technologie et il est aujourd’hui professeur au Lycée de Passi ; Cherie, 21 ans, est diplômée en Administration Commerciale et elle a reçu le prix de la « meilleure stagiaire » ; Dexter, parrainé depuis 12 ans, a obtenu son diplôme d’ingénieur ; Maria Allen, Ambassadrice des droits de l’Enfant et diplômée en Sciences de l’Education, prendra prochainement un poste d’institutrice ; Wilfred est diplômé en Technologie industrielle ; Claudine Joy, Ambassadrice des droits de l’Enfant et diplômée en Hôtellerie et Restauration ainsi que Greg, diplômé en Agronomie ont tous deux reçu les félicitations du jury pour leurs excellentes performances scolaires. 14 parrains/marraines ont fait le déplacement aux Philippines pour rencontrer leurs filleul(e)s et certains étaient là pour la remise des diplômes : un moment unique et magique !

Pour récompenser les enfants des efforts fournis tout au long de l’année scolaire, CAMELEON a organisé des sorties à la plage et un camp d’été de 3 jours qui a regroupé 346 enfants, 20 parents, les salariés et les volontaires en mission terrain. L’occasion de faire la fête et de vivre ensemble des moments d’échange et de partage.

Opération « C’est Quoi ce Cirque ? »

En mai, 2 professeurs et 13 élèves de l’Ecole Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois (ENACR) sont partis 3 semaines en mission aux Philippines pour former 60 jeunes filles aux arts du cirque, renforcer les compétences des 11 formatrices et valider les acquis des 2 jeunes professeurs de cirque. Ils ont également réalisé 7 spectacles dont 1 à Manille, avec la participation de 20 jeunes artistes de CAMELEON.

Afin de financer ce projet exceptionnel, CAMELEON et l’ENACR ont donné un Concert-Cirque le 29 mars dernier sous le chapiteau de l’école. Luc Richard l’a mis en scène et Calixte de Nigremont a gentiment accepté d’être le maître de cérémonie. Les performances des élèves et des artistes ont été rythmées par la prise de parole des comédiens Tomer Sisley, Adeline Blondieau et de la triple championne du monde de judo Gévrise Emane, en soutien à CAMELEON. Depuis, Emmeline Ngongue-Jouanin, championne d’Europe et médaillée d’argent aux Jeux Olympiques de basket et le duo musical Ibeyi ont également porté les couleurs de CAMELEON. L’actrice Sabrina Ouazani, Marraine de la mission cirque, ainsi que les chanteurs Sanseverino, Mikelangelo Loconte et Léa Castel ont offert de très belles prestations aux spectateurs venus nombreux pour l’événement. Grâce au succès du concert, à la campagne de financement participatif et au soutien de mécènes, la mission cirque s’est concrétisée. Les spectacles donnés à Manille et en province ont permis de développer la notoriété de l’association, de lever des fonds localement et de promouvoir les droits de l’Enfant auprès du Grand Public. Sabrina Ouazani et Mikelangelo Loconte sont allés aux Philippines pour participer à cette belle aventure, à la fois humaine et artistique, en mettant généreusement leur talent au service de la cause défendue par CAMELEON. Le cirque, utilisé comme outil thérapeutique, est également perçu comme un outil d’insertion professionnelle puisque 2 de nos anciennes bénéficiaires sont devenues professeurs de cirque et ont été recrutées pour donner des cours à 60 jeunes filles. Elles jouent un rôle majeur dans l’obtention de résultats positifs pour les bénéficiaires du programme. D’autre part, CAMELEON a eu le plaisir d’accueillir 2 professeurs de cirque cambodgiennes de l’association Phare Ponleu Selpak, notre nouveau partenaire. Cette mission d’observation, soutenue par les Apprentis d’Auteuil, s’intègre dans un programme plus global de formation et d’échange Sud-Sud de 3 ans. Nous sommes très heureux de cette initiative innovante et enrichissante. Le cirque permet également de sensibiliser la population aux droits de l’Enfant, lors des spectacles médiatisés, donnés en public (centres commerciaux, écoles, hôtels, rues, villages) par les jeunes filles elles-mêmes. Il s’inscrit alors dans un programme plus large de prévention et plaidoyer qui a pris une réelle envergure cette année.

Jeunes Ambassadeurs des droits de l’Enfant : les VCC

Les 25 jeunes Ambassadeurs des droits de l’Enfant (garçons et filles bénéficiaires, âgés de 16 à 21 ans) nommés VCC (Voice of Cameleon’s Children) ont tout mis en œuvre pour défendre la cause des droits de l’Enfant et participer à la réduction et au signalement des cas de maltraitance dans la région. Ils ont mobilisé leurs pairs à travers des interventions dans les écoles et universités de la province d’Iloilo et ont porté toujours plus haut le combat de CAMELEON. C’est aussi à travers leurs interviews dans les médias locaux, et leurs nombreuses actions dans les communautés villageoises au contact de la population, qu’ils diffusent la parole de CAMELEON et veillent au respect des droits de l’Enfant. Ils ont eux-mêmes pu bénéficier de sessions visant à renforcer leurs connaissances et leurs capacités de leadership, grâce à des conférences données par des avocats et orateurs qualifiés bénévoles. Les élus locaux, professeurs et parents ont également été sensibilisés par les VCC sur la maltraitance, les violences sexuelles et la parentalité. Enfin, notre Marraine philippine, KC Concepcion s’est particulièrement investie cette année pour mobiliser les médias nationaux afin qu’ils relaient nos messages et leur donnent plus de force et de visibilité.

Jeunes Ambassadeurs de la Santé : les CYHA

Cette année, 15 parents et 348 enfants ont participé à la Journée de la santé. Ils ont été vaccinés et orientés par des professionnels de la santé à propos des règles d’hygiène, d’éducation sexuelle et des soins de première urgence. Sur le modèle des VCC, un groupe de jeunes Ambassadeurs de la Santé appelé CYHA (Cameleon Youth Health Advocates) a été créé. Il est composé de 19 bénéficiaires, garçons et filles, âgés de 15 à 19 ans qui ont été formés par l’infirmière de CAMELEON sur les thématiques de la santé et de la sexualité, afin de sensibiliser et de former à leur tour le plus grand nombre de personnes, jeunes et adultes, dans les communautés villageoises. Le but est avant tout de limiter les cas de grossesses précoces et d’informer sur les Maladies Sexuellement Transmissibles. A travers les VCC et les CYHA, CAMELEON souhaite impliquer les jeunes bénéficiaires afin qu’ils prennent en main leur destin et soient un modèle pour les autres adolescents. La nouvelle génération doit éviter à tout prix de reproduire les erreurs et les interdits perpétrés par leurs parents ou leurs grands parents.

Formations professionnelles et création d’une boulangerie-pâtisserie

L’autonomisation passe par la formation professionnelle. Ainsi, 160 jeunes et parents ont bénéficié de formations certifiantes (cuisine, couture, massage, élevage, horticulture, esthétique, dactylographie) leur permettant de trouver un emploi ou de démarrer une activité lucrative. Par ailleurs, CAMELEON soutient l’Association des travailleurs ruraux qui regroupe des mères bénéficiaires originaires de Bingawan, municipalité agricole de la province d’Iloilo. Avec l’aide du maire, du Lions Club belge d’Oudenaarde et de l’entreprise Puratos Philippines,  CAMELEON a donné la possibilité à 40 mères de se former, d’obtenir un terrain, de construire et d’équiper une boulangerie-pâtisserie afin qu’elles puissent mettre en pratique leurs connaissances et générer des revenus pour leur famille. Les membres du Lions Club qui avaient financé la reconstruction d’une salle de classe après le passage du typhon Haiyan, sont venus sur le terrain rencontrer les équipes au démarrage de ce nouveau projet.

Appel à l’aide pour Melirose au Koweit

Melirose est une jeune femme de 25 ans, mère célibataire d’une petite fille de 2 ans et elle est la sœur d’une bénéficiaire de CAMELEON victime de viol que nous accompagnons depuis 13 ans. Pour subvenir aux besoins de sa fille, Melirose a fait le choix, comme des milliers de Philippins, d’aller travailler au Koweit en tant qu’employée de maison. Placée par une agence de recrutement dans une famille, Melirose est devenue en un an l’esclave de ses employeurs qui l’ont maltraitée, exploitée et enfermée sans la payer. Le 6 octobre, elle a été défenestrée du 4è étage. J’ai alors lancé un véritable « coup de gueule » médiatique contre ces situations d’esclavage moderne malheureusement très fréquentes, ainsi qu’un appel au don pour sauver Melirose et lui permettre d’intenter une action en justice. Vous avez été nombreux à vous mobiliser et je vous en remercie du fond du cœur. Melirose a subi de multiples interventions chirurgicales et elle a survécu à sa terrible chute. Elle suit actuellement une rééducation physique au Koweit et l’Ambassade des Philippines qui assure sa protection, a porté plainte contre ses employeurs pour « tentative d’homicide ». Grâce à vos dons, nous mettons tout en œuvre pour aider Melirose à se rétablir physiquement et psychologiquement. Elle sera rapatriée lorsqu’elle pourra marcher et que le procès sera terminé. Le chemin est encore long alors continuons nos efforts pour que justice soit faite et que Melirose sorte de ce cauchemar qui devra servir une cause bien plus large : celle du combat contre les violences faites aux femmes.

Actions de sensibilisation dans les écoles en Europe

Les équipes de CAMELEON, bénévoles et salariées, sont intervenues dans différents établissements scolaires en France et en Suisse afin de sensibiliser les élèves à la solidarité internationale et aux droits de l’Enfant. Un concours de poésie a été lancé pour célébrer la Journée internationale des droits de l’Enfant, sur le thème « Dans un monde en couleur, les enfants… ». 140 élèves de 5 établissements ont participé à ce concours en imaginant sur le papier, un monde meilleur. Sept jours après les attentats de Paris, les esprits des enfants de primaire et collège étaient marqués par cette tragédie et leur monde idéal est empreint d’amour et de paix. Capucine, 8 ans, élève de l’école primaire Glacière à Paris 13ème, a remporté le concours en terminant son texte par «…les petites filles ont beaucoup de splendeur et les petits garçons ont des cœurs de fleur ». Son poème a été lu par la comédienne Marion Dumas lors de lAfterwork organisé à Paris et nous l’avons publié sur notre site internet. Bravo et merci aux élèves, aux professeurs et aux bénévoles pour leur active participation.

L’Expo photos « Frontières »

En 2014, le photographe Pedro Lombardi a partagé le quotidien des enfants de CAMELEON aux Philippines pour immortaliser des instants magiques. De ce travail est née l’Expo photos « Frontières » qui met en lumière le chemin de vie des jeunes filles. L’Expo est aujourd’hui un outil d’information et de sensibilisation en Europe. En 2015, CAMELEON l’a présentée dans 5 lieux : l’Eglise St Michel de Dijon, l’Opéra de Reims, le Palais des Congrès du Touquet, la Maison des Associations et Solidarités de Paris 13ème et chez Lagardère Studios à Boulogne Billancourt. Elle partira prochainement en Suisse. Merci à tous nos partenaires et nos bénévoles en région pour l’accueil, l’installation de l’Expo et la vente des photos au profit de l’association.

CAMELEON reconnue association de bienfaisance et d’assistance

De par ce statut, nos 271 donateurs, 582 parrains et 345 adhérents peuvent bénéficier des déductions fiscales maximales en déduisant de leur Impôt sur le Revenu 75 % du montant de leur don, dans la limite de 20% des revenus imposables. De même pour les entreprises, 60% du montant du don sont déductibles de l’impôt sur les sociétés dans la limite de 0,5% du CA HT. Pour les dons supérieurs à ce plafond, l’excédent est reportable sur les 5 exercices suivants. L’association peut également bénéficier de legs, donation et assurance-vie sans payer de droits de succession. Soutenir l’enfance abusée et défavorisée aux Philippines est l’engagement pris par CAMELEON depuis 18 ans. Pour que nous puissions continuer dans cette voie et aider les plus vulnérables, vos dons nous sont précieux. Merci à nos parrains, donateurs et mécènes qui nous permettent d’avancer.

Du nouveau dans les équipes et la gouvernance internationale

En France, Matiada Ngalikpima est Responsable des opérations, des partenariats et de la communication. Elle est secondée pendant 6 mois par Claire Saura qui nous a rejoints en tant que Chargée de mission des actions de mécénat et de levée de fonds. Eulalie Besch a remplacé Charlotte Rousseau en tant que Chargée de mission parrainages et multimédias. Maeva Dubois a succédé à Anaïs Bernard sur le poste de Chargée de mission de la vie associative, des bénévoles et des actions écoles. Cécile Hautemulle a récemment intégré l’équipe sur un nouveau poste de Responsable administratif et financier, suite au départ à la retraite de notre comptable, Vincent Morley Pegge. Nous souhaitons la bienvenue aux nouvelles salariées ainsi qu’à Dieter Berstecher, nouveau membre du Conseil d’Administration qui remplace Françoise Papez, et rejoint une équipe d’administrateurs très engagés, présidée par Jean-Pierre Jolivot.

Aux Philippines et en Suisse, de nouveaux membres ont été élus aux Conseils d’Administration de nos antennes, présidés respectivement par Jose Cochingyan et Christophe Perroud. Bienvenue dans la famille CAMELEON !

Au Luxembourg, le partenariat avec Coopération Humanitaire Luxembourg permet à notre antenne, présidée par Véronique Hoffeld, de bénéficier du soutien du Ministère des Affaires Etrangères (MAE) du Luxembourg.

Enfin, un Comité International a nouvellement été créé avec à sa tête Ivana Tošić, ancienne coopérante aux Philippines et administrateur de CAMELEON France. Il est composé d’un représentant de chaque antenne et se réunira au moins une fois par an dans le but d’initier des axes de développement international de CAMELEON. Nous remercions l’ensemble des administrateurs pour leur contribution bénévole significative au rayonnement de l’association dans le monde. Ce n’est que le début d’une nouvelle aventure !

L’engagement des bénévoles et des stagiaires au service des enfants

36 bénévoles et stagiaires sont partis aux Philippines pour mener différentes missions : assistance médicale, organisation évènementielle, chantiers de construction, études de faisabilité et d’impact, formation des jeunes Ambassadeurs des droits de l’Enfant, prévention et plaidoyer, photo et vidéo, montage de dossiers de financement, communication, animation, formation de sport et cirque. Une trentaine de stagiaires et bénévoles philippins sont venus renforcer l’équipe. En France, 14 stagiaires et 110 bénévoles se sont investis au cours de l’année en renfort des salariées : ventes d’artisanat, collecte de fonds ou de dons en nature, soutien logistique, traduction, relecture, animation des réseaux sociaux, montage photo et vidéo, infographisme, informatique, appui stratégique, soutien administratif, rédaction de dossiers de presse et de financement, suivi des parrainages, organisation évènementielle, actions dans les écoles. Lire la Gazette du bénévole 6, 7, 8. Notre marraine, la pianiste Laure Favre-Kahn et notre ambassadrice, l’animatrice Virginie Guilhaume, sont toujours aussi engagées à nos côtés. Je remercie très sincèrement les équipes, salariées et bénévoles, pour l’efficacité de leur travail et leur investissement au service des enfants. Ensemble, nous partageons les mêmes valeurs qui guident notre action : bienveillance, engagement, éthique et responsabilité.

Visites des mécènes et missions de suivi terrain

Comme tous les 2 ans, François Prum, président de Coopération Humanitaire Luxembourg est venu sur le terrain dans le cadre d’une mission de suivi post-typhon Haiyan. Mathilde Bois-Dubuc et Anne Poterel Maisonneuve de la Fondation RAJA-Danièle Marcovici ont visité les Maisons d’Accueil, rencontré l’équipe et les enfants et ont pu constater l’impact du programme de Réhabilitation. Jean Pierre Jolivot et Ivana Tošić, ont réalisé une mission d’audit interne et échangé avec les administrateurs philippins, les salariés et les bénéficiaires. J’ai moi-même effectué 2 missions de suivi, orienté les mécènes et géré la mise en place des spectacles de cirque.

Focus sur la communication, les évènements et les médias

Nos outils de communication ont été améliorés et développés. Une attention particulière a été donnée à la page Facebook, au site internet et à la boutique en ligne, grâce aux conseils de Nathalie Com Event et d’Ayuprod.

Un dossier de partenariat à destination des entreprises a été créé avec l’appui de l’agence Be Human. J’ai donné une conférence au Conseil général de Moulins dans le cadre de la Journée internationale des droits des Femmes. Je suis également intervenue aux 2è Assises Nationales sur les violences sexuelles, organisées par l’association SVS, ainsi qu’à l’Ambassade des Philippines à Paris. Les bénévoles ont tenu une vingtaine de stands de ventes d’artisanat, principalement au siège d’entreprises partenaires, au sein d’établissements scolaires ou à domicile.

La chorale Oya Kephale a souhaité nous soutenir en reversant une partie des bénéfices de ses concerts. L’association philippine Hiligaynon a organisé un défilé de mode au profit de CAMELEON, à Paris. Avec l’aide de l’agence Flag, nous avons mobilisé les grands médias (TV, presse et radio) pour accroitre notre visibilité, notamment sur TV5 Monde et France 2 (Télématin), France Inter, France Info, Le Mouv, France dimanche, Le Parisien, Paris Match.com, Le Bien Public et la Montagne.

Et en 2016 ?

Nous accueillerons 16 nouvelles jeunes filles et 31 enfants dans les villages. Nous sommes d’ores et déjà à la recherche de 70 nouveaux parrains. N’hésitez pas à en parler autour de vous !

L’année sera ponctuée de concerts et d’évènements solidaires, d’actions dans les écoles, d’opérations médiatiques, de développement de nouveaux partenariats et réseaux de proximité, afin de donner davantage de force à la cause que nous défendons. Le compte à rebours 2016 est lancé ! Associons nos compétences et faisons tous ensemble un grand pas dans l’aventure, en cette période où la solidarité et la citoyenneté font véritablement sens.

En soutenant CAMELEON, vous donnerez une chance aux enfants de s’épanouir et de rêver à un avenir meilleur. Votre don permettra à l’association de développer ses programmes, en particulier dans les domaines de l’éducation, de la formation professionnelle, de la santé et de la sensibilisation sur les droits de l’Enfant. Notre objectif est de toucher un plus large public et d’étendre notre zone d’intervention, d’impliquer davantage nos bénéficiaires et de mener des actions en direction des autorités, de manière à renforcer notre impact au niveau local et régional. La création d’une 3è Maison d’Accueil pour les jeunes filles victimes de violences sexuelles sur l’ile voisine de Negros, est également à l’étude pour 2016. Ces développements qui nous poussent à aller plus loin dans notre quête d’exigence au profit des enfants en danger, ne seront réalisables qu’avec votre soutien.

 

Vous pouvez nous aider en renouvelant votre cotisation annuelle, en faisant un don, en parrainant un enfant ou en vous portant bénévole.
Nos résultats sont liés à votre engagement !
 

>>> Télécharger le BULLETIN DE SOUTIEN <<<  

Recevez mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2016 

Laurence LIGIER, Fondatrice et Directrice  

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible »

(Antoine de Saint Exupéry)

[share title= »Partagez cet article » facebook= »true » twitter= »true » google_plus= »true » linkedin= »true » email= »true »]