L’altruisme, véritable épopée à travers nos sentiments mêlés à ceux des autres nous exhorte à laisser de coté ce que nous pourrions être pour ce que nous sommes. A travers son expérience aux Philippines, Laurence Ligier avec son livre autobiographique “Princesses des rues”, nous invite à découvrir un parcours de vie entièrement tourné vers l’autre, puis vers soi. Au sujet de ce livre, une chronique de “la bibliothèque voyageuse” de Georges Bogey à lire sur “La croisée des routes”.