Programmes aux Philippines

PRÉVENIR

Sensibiliser les populations, les autorités locales et nationales afin de prévenir les violences sexuelles et la maltraitance sur les enfants.
Aider à l’éducation des enfants défavorisés ainsi qu’au développement des familles et des communautés rurales. Prévenir au sein des écoles sur les situations de violences aux Philippines. Plaidoyer auprès des institutions et des dirigeants. 

GUÉRIR

Protéger les jeunes filles victimes de violences sexuelles, leur permettre d’avoir un suivi médical et un soutien psychologique et psychiatrique. Aider les enfants bénéficiaires à se reconstruire dans nos maisons d’accueil via un accès à une scolarisation et à des activités thérapeutiques et extrascolaires. Soutenir les jeunes jusqu’à la fin de leurs études supérieures, les aider à trouver leur place dans la société.

CONSTRUIRE

Développer économiquement et socialement, via de l’éducation et de la formation afin de sensibiliser aux droits de l’Enfant et lutter contre les violences sexuelles sur mineurs. Faciliter l’insertion en accompagnant les communautés, les familles et leurs enfants en situation de grande pauvreté afin qu’ils se réalisent professionnellement.

Etude de l’impact de nos programmes 
Réalisé par le gouvernement du Luxembourg

L’analyse des résultats qualitatifs et quantitatifs pour tous les programmes montre que le bien-être général des filles ayant obtenu leur diplôme s’est amélioré. Le changement positif dans leur bien-être est systématiquement observé à la fois pendant leur rétablissement, leur guérison et leur réintégration dans la communauté. Les impacts de nos programmes sur le bien-être général des bénéficiaires et de leurs familles sont notamment illustrés par les aspects suivants :

Bonne santé et récupération après des expériences traumatiques

La santé générale positive et le rétablissement des expériences traumatisantes des bénéficiaires se manifestent dans les «transitions» que ces filles effectuent d’un programme à l’autre jusqu’à ce qu’elles soient jugées prêtes à être réintégrées dans la communauté. Au cours des deux premières années de séjour d’un bénéficiaire du programme Reconstruction Personnelle, les données suggèrent une diminution des effets négatifs d’un incident traumatique. Moins de médicaments (pour les maladies mentales), une bonne qualité de sommeil, des indices de masse corporelle normaux, ainsi que des sentiments positifs de sécurité et de sûreté sont des manifestations des effets positifs du programme sur les filles. Le passage d’un bénéficiaire du programme Reconstruction Personnelle au programme Réinsertion et Autonomie est aussi une orientation positive, car les bénéficiaires sont évalués et ces évaluations montrent une reprise continue à un point tel qu’ils sont jugés prêts à faire face au monde. Enfin, les données sur les anciens de nos programmes révèlent des survivants émotionnellement stables suite aux violences sexuelles subies, et deviennent des membres indépendants de la société.

Soutien éducatif, financier et juridique

L’éducation des bénéficiaires influe de manière positive sur leur bien-être, car c’est un moyen non seulement de réduire la pauvreté des familles, mais également un moyen pour les victimes de faire face à des expériences traumatisantes. L’éducation dispensée a également conduit à l’emploi des anciens élèves. L’appui juridique a donné lieu à des poursuites contre les auteurs des violences sexuelles mais en raison des problèmes du système judiciaire, le dépôt d’inculpations et les poursuites restent des préoccupations majeures. L’aide financière aux familles des bénéficiaires a un impact positif sur celles-ci car elles disposent d’un moyen de gagner leur vie. CAMELEON a étendu ce soutien aux familles des bénéficiaires touchés par des catastrophes naturelles telles que le typhon Haiyan (Yolanda) en reconstruisant des maisons.

Défense des droits et de la santé des enfants

Le programme Prévention et Plaidoyer a un impact positif sur le bien-être des jeunes défavorisés mais méritants et de leurs familles dans les villes où CAMELEON est implanté. Ce programme a offert aux familles des bourses d’études (notamment pour les non bénéficiaires de CAMELEON) et des moyens d’existence. Ce programme a également fourni des informations sur les droits et la santé des enfants, ainsi que des campagnes et des services gratuits (bien que limités) dans le domaine de la santé (conférences, colloques sur la santé, campagne du cirque en tant que campagne de sensibilisation aux droits des enfants et campagnes médicales telles que des services de santé complets pour les bénéficiaires de nos programmes, ainsi que des services gratuits mais limités en soins dentaires et en optométrie). En ce qui concerne la campagne d’information sur les droits de l’enfant et la santé des jeunes, le peu de preuves disponibles suggère que le message de CAMELEON concernant la protection et la promotion des droits de l’enfant est bien accueilli par les communautés locales. De plus, un certain nombre de bénéficiaires qui militent en faveur des droits des enfants et de la santé des jeunes ont un impact positif sur ces activités civiques où ils gagnent en confiance en eux-mêmes, en communication et en satisfaction personnelle.