“Au printemps 2014, en devenant bénévole pour l’Association CAMELEON, j’ai été promu rapidement au rang privilégié de membre d’équipage d’un magnifique voilier qui n’arrête pas de faire des allers-retours entre la Mer des Philippines et nos Côtes Européennes. Là-bas, dans l’Archipel asiatique, j’ai immédiatement vu que trop d’Enfants (et particulièrement des Jeunes Filles) vivent des situations sociales, sanitaires ou de maltraitances intolérables. La toute première mission qu’Eulalie, jeune femme avenante, souriante et très professionnelle m’ait confiée a été de créer les chaînes Youtube et Dailymotion de CAMELEON ; cela en puisant dans les archives audiovisuelles (parfois anciennes) de l’Association. J’ai visionné environ 30 vidéos afin de pouvoir les présenter aux internautes, tandis que je les mettais publiquement en ligne.

Eulalie, mais aussi Claire en 2014, m’ont accueilli et accepté sur ce bateau aux couleurs de l’engagement, de l’espoir mais aussi des combats contre tout ce qui est susceptible de bafouer l’Enfance : le travail insalubre en lieu et place du Droit à l’Éducation, la pauvreté et/ou la précarité qui ne riment quasiment jamais avec « dignité », la maltraitance physique autant que psychologique que subissent toutes ces jeunes filles qui ont, comme tous les Enfants du Monde, besoin de tendresse, de rires et de jeux ; ce qu’il leur faut d’insouciance ! J’ai très vite entendu Laurence LIGIER, la dynamique et courageuse fondatrice de CAMELEON, parler dans des interviews de viols et d’incestes. Horreur, tout de suite et maintenant, à plusieurs milliers de kilomètres des Familles Françaises, des Écoles Européennes, où nos Enfants à nous sont presque toujours choyés ; où ils ont la possibilité de s’épanouir, d’accéder au savoir, d’être heureux !

Cela fera bientôt deux ans que je sers avec plaisir sur le Grand Voilier CAMELEON et, puisque mes passions personnelles me portent vers les images numériques et l’informatique, Maeva, la nouvelle responsable des bénévoles qui sait se montrer aussi motivante qu’aimable et souriante, m’offre la possibilité de réaliser des reportages photos lors événements CAMELEON, de faire du montage vidéo, mais aussi d’assurer parfois, en fonction de mes compétences, la maintenance informatique des ordinateurs qu’utilisent les salariées et les stagiaires de l’Association.
Laurence, la directrice en France, me confie également (et je l’en remercie) des rôles de confiance. Je fais tout pour m’en montrer digne.

La protection et le développement du bien-être des Enfants, partout à travers le Monde, constituent l’une des causes les plus justes pour laquelle l’on puisse s’engager. Devenir bénévole chez CAMELEON, c’est tout faire pour panser des blessures et être payé en retour par des sourires et des doigts en « V » !!!”